Une question ?





Trouvez votre coopérative forestière

Alliance Forêts Bois/GCF n° 14 – Issel (11)

Boisement résineux de terres agricoles

Méthode "Boisement" du Label Bas Carbonne

Logo label bas carbonne

Projet labellisé par le Ministère de la Transition Ecologique

Logo du Ministère de la transition écologique

Occitanie, département de Aude.

4.15 Hectares

Plantation de 5 350 plants de pin maritime.

1 415 tCO2 séquéstrées et évitées.

Alliance Forêts Bois/GCF n° 14 – Issel (11)

Boisement résineux de terres agricoles

> Voir plus

Un projet avec de nombreux co-bénéfices

  • Emploi local
  • Préservation du sol
  • Certification de gestion durable
  • Maintien de bordures boisées

Les parcelles sont constituées d’une strate herbacée et en périphérie d’ilots boisés avec un mélange de résineux et de feuillus. Le boisement en pin maritime permettra un accroissement de la surface boisée et contribuera ainsi à étendre les surfaces d’habitats potentiels pour la faune présente. Cette nouvelle plantation permettra également de diversifier et d’étager les strates par rapport aux parcelles voisines.

Afin d’éviter de perturber fortement le sol, les travaux forestiers seront effectués en périodes sèches et hors période de fortes précipitations avec un matériel adapté. Les souches, branches, feuilles et écorces seront laissées sur place afin de limiter de manière significative les exportations minérales et le maintien de la matière organique. L’ensemble des formations boisées tels que les haies sera conservé afin d’accompagner et compléter ce nouveau boisement et ainsi permettre une plus grande diversité d’habitats existants pour la faune et flore du milieu. Cette parcelle dispose d’une certification de gestion durable.

L’emploi local est favorisé par la proximité entre les parcelles et le site de transformation du bois.

Tonnes de CO2 séquestrées et évitées par le projet

Projet de reboisement

Les parcelles sont boisées avec du pin maritime

Projet de référence

Les parcelles agricoles sont délaissées

Biomasse aérienne, biomasse racinaire, litière et sol

1181 tCO2 additionnelles

Projet de reboisement

Stock du carbone dans les produits bois issus des arbres et par effet de substitution

Biomasse aérienne, biomasse racinaire, litière et sol

234 tCO2 additionnelles

Estimation d'un total de 1415 tCO2 additionnelles

*Le risque de non permanence lié à des événements non prévisibles (tempêtes, incendies, crises sanitaires, etc.) est inclus dans les calculs carbone.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer